Les poulets peuvent-ils voler ? tout ce que vous voulez savoir

Les poulets peuvent-ils voler ? tout ce que vous voulez savoir
Wesley Wilson

Certaines poules peuvent voler et le font !

Qu'il s'agisse d'un battement d'aile, d'un saut ou d'un vol complet, ils peuvent le faire.

Cependant, même les races capables de voler ne remporteront aucune médaille olympique en termes de style ou de distance.

Voir également: Combien coûte l'élevage de poules ? Le guide complet

Leurs vols sont extrêmement limités en distance et en temps, de sorte que vous n'avez pas à vous inquiéter de les voir s'envoler vers des pâturages plus verts.

Le plus grand danger pour les poules curieuses qui volent est de se perdre. Elles peuvent voler trop loin et ne pas savoir comment revenir, et la fin de ces oiseaux n'est généralement pas heureuse...

Les poulets peuvent-ils vraiment voler ?

La plupart des poulets ne peuvent pas voler très loin La plupart d'entre eux peuvent voler juste assez pour franchir une clôture ou échapper à un prédateur.

Quant à la hauteur à laquelle ils peuvent voler, la plupart d'entre eux ne pourront grimper que dans des arbres d'une hauteur d'environ 10 à 15 pieds.

Le record du monde pour un vol de poulet est de 301,5 pieds et a été établi en 2014.

Ils ne peuvent pas voler plus vite qu'un prédateur ailé, à moins de trouver un abri profond où se cacher.

Certaines poules (bantams et poules de Breda) peuvent s'échapper d'une situation dangereuse en utilisant un vol en rafale C'est le cas lorsqu'ils semblent rester sur place et qu'ils s'élancent soudainement vers le haut et s'éloignent du danger.

Ce type de fuite est commun aux gibiers à plumes tels que les tétras et les faisans. Il semblerait que même les oiseaux préhistoriques utilisaient cette tactique.

La plupart des poulets ne volera que quelques secondes avant de retomber sur terre !

Si vous regardez le vol de ce poulet au ralenti, vous verrez qu'il est difficile pour lui d'obtenir une portance sous les ailes et que l'atterrissage ressemble plus à un écrasement contrôlé qu'à autre chose.

Faits amusants sur les poulets qui volent

  1. La plus grande distance atteinte a été de 301,5 pieds en 2014.
  2. En termes de temps, le vol le plus long n'a duré que 13 secondes.
  3. Bien qu'il n'y ait pas de record de vol pour une poule, certaines races peuvent facilement voler jusqu'à 30 pieds ou plus pour atteindre le sommet d'une maison ou d'un poulailler.
  4. Ils volent à une vitesse d'environ 10mph.
  5. Les Silkies sont la seule race qui ne peut pas voler du tout.

L'histoire des poulets et du vol

Il y a des milliers d'années, les hommes capturaient et mettaient en cage des volailles sauvages de la jungle dans l'intention de les utiliser pour les combats de coqs, les cérémonies et l'alimentation.

À l'époque, la nourriture était le besoin le plus important et des os de poulets domestiqués ont été datés de 7 400 ans. Ces os ont été découverts dans une province de Chine, mais certaines découvertes en Inde datent d'au moins 5 000 ans.

Même avant la domestication, les poules sauvages de la jungle ne volaient pas bien. Ils peuvent voler dans les branches basses des arbres ou des buissons, à l'abri du danger, et un peu plus haut pour se percher.

Ils n'avaient pas vraiment à se soucier de fuir les prédateurs aériens puisqu'ils vivaient généralement dans la jungle avec une canopée dense qu'ils pouvaient utiliser pour s'abriter.

Au fil des ans, les poules sauvages de la jungle ont été domestiquées et les hommes ont même commencé à les élever pour créer certaines des belles races que nous connaissons aujourd'hui.

Ces nouvelles races vivaient en relative harmonie avec les humains et leur besoin de voler diminuait. leur capacité à voler a également diminué.

Au fur et à mesure que l'homme continuait à croiser sélectivement les poulets pour augmenter la production d'œufs ou de viande, le rapport entre le poids et les ailes s'est lentement modifié, ce qui a entraîné une diminution considérable de la capacité de vol, que l'on retrouve aujourd'hui dans un grand nombre de nos races les plus grandes.

La plupart des grandes races que nous connaissons et aimons aujourd'hui sont trop lourdes pour voler. vols à sauter .

Toutefois, certaines races anciennes et patrimoniales moins populaires peuvent encore voler.

Par exemple, les La Flèche peuvent voler aussi bien que leurs ancêtres les poules sauvages de la jungle.

Quelles sont les races qui volent le mieux ?

Les meilleurs volants sont des races actives qui n'ont pas fait l'objet d'une sélection poussée et qui conservent donc les capacités de vol de leurs ancêtres.

Certaines des races les plus actives sont originaires des pays méditerranéens. Ces oiseaux ont un corps plus mince, de sorte que leurs ailes peuvent supporter leur poids de manière plus efficace.

L'Ancône, l'Andalouse, la Campine, la Catalane, la Leghorn, l'Espagnole noire à face blanche et la Sicilienne sont toutes des espèces qui volent assez bien.

La plupart des bantams peuvent aussi voler raisonnablement bien.

Les autres races capables de voler sont le Fayoumi, le Jaerhon, le Lakenvelder, l'Ameraucana, la Flèche, le Old English Game et l'Appenzeller Spitzhauben. Certaines races hybrides, comme le Red Stars, peuvent également être des artistes de l'évasion si elles en ont l'envie.

Beaucoup de ces poules se perchent dans les arbres si on les y autorise.

Pourquoi les poulets volent-ils ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un poulet décide de prendre son envol.

Les La première raison, et la plus importante, est d'éviter la mort ou les blessures.

Lorsque vos poules voient un prédateur, elles le surveillent de près. Si le prédateur s'approche trop, vos poules décollent et s'envolent.

Certaines races peuvent démarrer debout (comme un avion à décollage vertical), mais la plupart font quelques pas ou courent un peu avant de s'envoler.

Les races très lourdes, comme les orpins, ont l'inconvénient d'être beaucoup trop lourdes pour que leurs ailes leur permettent de s'enfuir facilement.

Une autre raison est de franchir un obstacle tel qu'une clôture.

En général, ils s'échappent de leur enclos par curiosité - l'herbe est toujours plus verte !

Comme vous le savez, la plupart des poules sont très curieuses et il convient donc d'explorer une zone verte et luxuriante.

De plus, si leur enclos est surpeuplé et que vos poules sont jeunes et suffisamment petites, vous pouvez les voir voler au-dessus de l'enclos pour obtenir l'espace dont elles ont besoin.

Il n'est pas rare de trouver vos oiseaux dans le jardin d'un voisin, surtout si le jardin est bien entretenu et qu'il y a beaucoup de fleurs et de légumes à grignoter.

La plupart des races modernes peuvent facilement être gardées dans un enclos à l'aide d'une clôture de trois à quatre pieds.

Cependant, certains oiseaux plus petits et plus volages peuvent facilement franchir une hauteur de six pieds ou plus.

Certaines poules entreprenantes ont été observées en train d'utiliser des perchoirs ou d'autres objets pour leur permettre de prendre leur envol plus haut.

Enfin certains poulets volent juste parce qu'ils le peuvent !

Comment empêcher vos poules de voler

La meilleure façon d'empêcher vos poules de voler est de les garder dans un enclos couvert.

Si vous recouvrez leur enclos d'un grillage à poules ou d'un filet, les poules resteront à l'intérieur et les prédateurs resteront à l'extérieur. Vous pouvez aussi recouvrir l'enclos d'un filet de volière en plastique ou d'un filet à chevreuil. Ces deux articles sont relativement peu coûteux et valent certainement la peine d'être investis.

N'oubliez pas que si vous les gardez dans un enclos, assurez-vous qu'ils ont suffisamment d'espace et de choses à faire pour occuper leur temps - cela les empêchera de penser à s'échapper.

Veillez également à placer des perchoirs plus hauts pour qu'ils puissent les utiliser, à une hauteur d'environ un mètre cinquante, ce qui est suffisant.

Si vous ne voulez pas les garder dans un enclos et que vous voulez que vos poules soient en liberté le meilleur choix est de leur couper les ailes.

Comment couper les ailes de poulet

Couper les plumes des ailes d'un poulet le déséquilibre et l'empêche d'avoir la même portance pour voler.

N'oubliez pas que cela désavantage les poules si des prédateurs s'approchent d'elles.

Cette vidéo vous montre comment découper correctement les ailes :

Deux ou trois choses qui ne sont pas mentionnées dans la vidéo :

  1. Ne coupez jamais les plumes d'un poulet qui est encore en train de pousser. Les plumes doivent avoir complètement poussé avant que vous ne les coupiez. Sinon, vous couperez des piquants de sang, ce qui sera salissant et douloureux pour l'oiseau.
  2. Si vous présentez ou exposez votre poulet, le fait de couper les plumes de ses ailes le disqualifiera.

Résumé

Les poules peuvent voler et certaines races sont bien meilleures que d'autres.

Les Silkies ne peuvent pas voler du tout !

Si vous avez la chance d'avoir une grande propriété, le vol des poules ne devrait pas être un problème majeur pour vous. Lorsque les poules ont beaucoup d'espace pour se promener, elles sont plus satisfaites et moins enclines à s'envoler.

Les petites propriétés peuvent poser des problèmes si vous avez des oiseaux volants.

Dans ce cas, l'enclos serait probablement la meilleure solution, mais la coupe des ailes peut certainement aider à les garder dans votre jardin.

Certaines races continueront à se percher dans les arbres si on les y autorise.

Voir également: 5 meilleures caisses pour poulets et volailles : le guide complet

Il faut cependant les décourager car ils sont littéralement des cibles faciles pour les hiboux, les faucons et d'autres prédateurs.

Vos poules aiment-elles voler ? Faites-le nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous...




Wesley Wilson
Wesley Wilson
Jeremy Cruz est un auteur expérimenté et un défenseur passionné des pratiques agricoles durables. Avec un amour profond pour les animaux et un intérêt particulier pour la volaille, Jeremy s'est consacré à éduquer et à inspirer les autres à travers son blog populaire, Raising Healthy Domestic Chickens.Adepte autoproclamé du poulet de basse-cour, le voyage de Jeremy dans l'élevage de poulets domestiques en bonne santé a commencé il y a des années lorsqu'il a adopté son premier troupeau. Confronté aux défis de maintenir leur bien-être et d'assurer leur santé optimale, il s'est lancé dans un processus d'apprentissage continu qui a façonné son expertise en soins avicoles.Avec une formation en agriculture et une compréhension intime des avantages de la ferme, le blog de Jeremy sert de ressource complète pour les éleveurs de poulet novices et expérimentés. De la bonne nutrition et de la conception du poulailler aux remèdes naturels et à la prévention des maladies, ses articles perspicaces offrent des conseils pratiques et des conseils d'experts pour aider les propriétaires de troupeaux à élever des poulets heureux, résilients et prospères.Grâce à son style d'écriture engageant et à sa capacité à transformer des sujets complexes en informations accessibles, Jeremy s'est construit une clientèle fidèle de lecteurs enthousiastes qui se tournent vers son blog pour obtenir des conseils fiables. Avec un engagement envers la durabilité et les pratiques biologiques, il explore fréquemment l'intersection de l'agriculture éthique et de l'élevage de poulets, encourageant sonpublic à être attentif à son environnement et au bien-être de ses compagnons à plumes.Lorsqu'il ne s'occupe pas de ses propres amis à plumes ou qu'il n'est pas plongé dans l'écriture, Jeremy peut être trouvé en train de défendre le bien-être animal et de promouvoir des méthodes d'agriculture durable au sein de sa communauté locale. En tant que conférencier accompli, il participe activement à des ateliers et à des séminaires, partageant ses connaissances et inspirant les autres à embrasser les joies et les récompenses d'élever des poulets domestiques en bonne santé.Le dévouement de Jeremy aux soins de la volaille, ses vastes connaissances et son désir authentique d'aider les autres font de lui une voix de confiance dans le monde de l'élevage de poulets de basse-cour. Avec son blog, Raising Healthy Domestic Chickens, il continue de donner aux individus les moyens de se lancer dans leurs propres voyages enrichissants d'agriculture durable et humaine.